Aller au contenu principal

CESAR

Le laboratoire IMSE maintient et développe CESAR, qui est un programme de calcul fondé sur la méthode des éléments finis. Le projet a été initié dans les années 1980 par le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées, puis poursuivi par l’IFSTTAR, et désormais l’Université Gustave Eiffel. De nouvelles fonctionnalités issues des travaux des chercheurs du laboratoire IMSE ou d’autres équipes de l’Université sont régulièrement ajoutées au noyau de calcul. Le solveur de calcul est mis à la disposition des chercheurs de l’Université Gustave Eiffel ou d’autres organismes via un site dédié (https://cesar.univ-gustave-eiffel.fr). Il est également diffusé, avec une interface graphique avancée, par la société Itech, sous la forme du progiciel CESAR-LCPC (https://cesar-lcpc.com ).

Le laboratoire IMSE travaille également à la maintenance et au développement du Pilote de CESAR, qui constitue une interface permettant de réaliser des calculs avec le solveur à l’aide de scripts Python (https://cesar.univ-gustave-eiffel.fr).

Depuis 2020, l’Université Gustave Eiffel et Itech lancent une nouvelle version de CESAR-LCPC chaque année, qui intègre des améliorations et des évolutions de l’interface graphique et du solveur.

Le projet CESAR permet de tester des idées de recherche et capitaliser des développements, monter ou participer à des projets de recherche, mettre les résultats de la recherche à la disposition des bureaux d’études et recueillir des retours d’expérience de mise en œuvre sur des cas réels, proposer pour le calcul des ouvrages géotechniques un outil alternatif indépendant de logiciels commerciaux fermés, et participer à des expertises et à des actions d’appui aux politiques publiques.